0-3 ans – Jade a la varicelle… Marceau aussi !

A la mi mai, Jade, 2 ans et demi, a contracté la varicelle et pas une petite varicelle de pacotille avec 10 boutons qui se courent après ! C’est bien pour cela que je prends le temps de vous décrire l’évolution de sa varicelle avec un recul de 2 mois. Entre douleurs, complications et cicatrices, je vous explique tout.

— J0 —

Un mercredi matin, Jade se réveille avec quelques petits boutons rouges (1 au dessus du sourcil, 1 sur le ventre et 1 sur la cuisse) gros comme une tête d’épingles avec une petite poche d’eau. Dans la routine matinale, je les aperçois mais n’y prêt pas plus attention. 3 petits boutons et donc ? Elle n’était pas plus grognon que d’habitude (Jade n’est pas du matin), ni fiévreuse et a bien mangé son petit déjeuné.

3h plus tard pourtant, coup de fil de la crèche. Jade est TRÈS grognon (donc plus que d’habitude) et surtout elle commence a avoir des boutons de PARTOUT. Il y a déjà quelques cas de varicelle à la crèche alors le diagnostic n’est pas une surprise. Mauvais timing (ils le font exprès non ?) c’est pile le jour où nous avions prévu de faire un allé-retour en suisse (pour acheter une table… 🙄🙄). Je prends donc un rendez-vous chez le pédiatre mais nous ne pourrons récupérer Jade qu’à 17h… culpabilité quand tu nous tient…

Le pédiatre confirme. Jade a bien la varicelle et nous délivre ses conseils :

La varicelle est une maladie qui donne une fièvre modérée, des vésicules avec des démangeaisons… puis des croutes. Elle évolue par poussées pendant 5-6 jours et est extrêment contagieuse pendant la première semaine (Marceau… 1 mois et demi… génial…).

  • Si Jade a de la fièvre, on ne doit lui donner que du doliprane (ou efferalgan) toutes les 6h.
  • Pour limiter les démangeaisons et les infections, on doit préférer les douches à l’eau tiède (1 ou 2 douches par jour) plutôt que les bains et utiliser un savon antiseptique (Aderma Dermalibour +) puis la sécher sans frictionner.
  • Ne pas la baigner dans l’eau de mer ou la piscine avant l’apparition des croûtes
  • Utiliser une lotion en spray pour assécher les vésicules (Aderma Cytelium Spray) et de la biseptine si un bouton s’infecte.
  • Lui donner un sirop antihistaminique (utilisé pour les allergies généralement) pour limiter les démangeaisons
  • Lui couper les ongles très courts pour limiter les cicatrices en cas de grattage intempestif….

Elle nous demande de revenir auprès d’elle seulement si la fièvre passe au dessus de 39,5°C, si on aperçoit une aggravation de son état ou si les boutons se surinfectent…

Pour finir elle nous dit « Allez, la varicelle c’est 2 nuits blanches. Bon courage » …

et elle avait raison…

— J1 et les jours d’après —

Il n’y a pas d’éviction obligatoire de la crèche mais pour le confort de Jade nous avons préféré la garder à la maison dès le lendemain du diagnostic. Le jeudi (J1) se passe plutôt bien dans l’ensemble. Plusieurs boutons sont sortis sur le ventre de Jade, elle n’a pas beaucoup d’appétit et dit qu’elle a mal au bidou (les boutons qui grattent) mais elle continue de jouer ce qui est bon signe. Sa température ne dépasse pas les 37,6°C. On s’amuse même lorsque l’on met le spray après la douche car on fait « la chasse aux boutons ! », la voir rigoler est plutôt de bonne augure ^^

Mais dès le lendemain (J2) … c’est la catastrophe. Il n’y a pas 1 cm sans bouton sur le ventre de Jade. Elle se gratte, elle s’énerve, elle a des boutons entre les doigts de pied, des mains, dans la bouche, dans les oreilles, sur les parties intimes… le produit lui pique, elle se fait saigner, elle ne mange plus, ne supporte aucun vêtement mais ne supporte pas non plus la vue ses boutons… et atteint les 39,6°C…

Jade est épuisée, éreintée… la nuit est terrible pour elle car elle souffre, s’endors d’épuisement puis se réveille en pleurs… C’est notre première nuit blanche… Il en reste une.

On est maintenant samedi (J3) et l’enfer continue pour Jade. Aux douleurs d’hier s’ajoute le manque de sommeil (Je n’ai d’ailleurs pas fait de photos de son évolution ce jour là, vous comprendrez). Jade ne veut toujours pas manger, trouve même que son lait n’est pas bon (à cause des boutons dans sa bouche), se gratte au sang. Elle hurle, pleure, veut les bras mais supporte pas le contact de nos mains… ma petite fille est terrée dans un coin du canapé, recroquevillée de douleurs et de fatigue. Il est insupportable de la voir comme cela. Elle a encore 39°C de fièvre malgré le doliprane, ses boutons s’infectent… nous la ramenons en urgence chez le pédiatre qui lui prescrit un antibiotique (amoxicilline) pour la surinfection.

J’avais alors posté un message (de désespoir) sur instagram pour trouver des remèdes pour limiter les démangeaisons et rendre cette épreuve plus « confortable » pour elle. Vous m’aviez donné tout un tas de recettes de grand-mère (argile verte dans le bain, huile essentielle d’acerola, glaçons, bain au bucarbonate, bain de flocons d’avoine…) mais ma pédiatre m’a dit NIET !! J’étais tellement énervée et répétait à mon mari « C’est pas possible, en 2018 de laisser un enfant souffrir avec tout ce que nous offre la médecine ! »

Mais finalement la pédiatre avait raison. Il n’y aura que 2 journées difficiles et 2 nuits blanches. Car dès le dimanche matin (J4), malgré la grande fatigue, Jade ne se gratte plus, n’a plus de fièvre et retrouve l’appétit (même si elle n’arrive pas à manger car elle dit que tout est « beurk » à cause de ses boutons dans la bouche). Les croûtes commencent déjà à se former !! Elle garde quelques boutons  très douloureux (ce sont les premiers boutons qui sont apparus : 2 au visage, 1 sur le ventre et 1 sur la cuisse). Elle dormira de 14h à 19h puis de 22h à 8h du matin sans aucun réveil.

Processed with VSCO with s2 preset

Et dès le J5, nous retrouvons enfin notre petite Jade pétillante ! Elle est à nouveau pipelette, elle joue, elle chante et elle mange un peu même si ca lui pique la bouche. Elle est encore un peu grognon car elle a quelques heures de sommeil de retard mais qu’est ce que ca fait du bien de la voir à nouveau sourire !

A J10, les croûtes tombent ! Alleluia ! Jade est super contente de les voir partir et dit « Aurevoir coquin bouton ! ». Elle est également contente car nous lui avions expliqué que temps que les petits coquins de boutons étaient sur elle, elle ne pouvait pas faire de bisous et de câlins à son petit frère pour éviter qu’ils sautent sur lui. Elle a été très compréhensive.

IMG_20180517_183253

— 3 semaines plus tard —

Mais cela n’a pas suffit… 3 semaines après le premier bouton de varicelle de Jade, voilà que Marceau a quelques petits boutons bien caractéristiques de la varicelle qui sortent. Marceau a 2 mois et  vient de recevoir (la veille) ses premiers vaccins. Il est allaité au lait maternel exclusivement mais cela ne l’a pas protégé comme on peut souvent l’entendre. Et pour briser toutes les croyances, un enfant qui a eu la varicelle est un enfant qui n’aura plus la varicelle. Quelque soit l’âge et la sévérité de la varicelle. Il n’y a pas de « petite » varicelle qui n’immunise pas ^^. Marceau n’a d’ailleurs pas eu une varicelle aussi compliquée que celle de Jade. Il n’a eu qu’une dizaine de boutons mais nous avons tout de même eu droit à nos deux nuits blanches ^^

IMG_20180603_085513Processed with VSCO with s2 preset

Pour faire un point 2 mois après la varicelle de Jade, elle a encore beaucoup de traces notamment les premiers boutons (2 au visage, 1 sur le ventre et 1 sur la cuisse). Le reste des boutons en a laissé également mais globalement sa peau a bien cicatrisé. Nous lui hydratons la peau et la protégeons bien du soleil pour éviter au maximum qu’elle garde des cicatrices mais malheureusement je pense que les 4 boutons qui se sont beaucoup infectés laisserons une petite marque.

Bonne journée !

Marine

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Aurélie dit :

    Oh la la, cette année la varicelle a été plus que costaud! Nous on a fini à l’hôpital avec une surinfection… morphine et perf au programme! 4 mois après mon fils a encore des cicatrices. Ma pédiatre m’a dit que sur les peaux claires, les cicatrices de varicelle ne restaient pas, ca s’estompe au fur et à mesure 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. MojitoAndMilk dit :

      Olala elle était forte pour Jade mais nous avons eu la chance que l’infection s’arrête avec les antibiotiques. Elle garde encore quelques traces mais avec la crème hydratante j’ai l’impression que cela part bien au fur et à mesure sans laisser de cicatrices 🤞🤞

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s